Votre bébé bave beaucoup, est-ce normal?

Votre bébé bave beaucoup, est-ce normal?

À QUOI SERT LA SALIVE ?
La salive est très utile : elle permet de lubrifier la bouche, la langue, mais joue aussi un rôle de nettoyeur. Elle élimine les résidus alimentaires, permet de réguler le PH de la bouche, mais surtout, elle a un rôle antibactérien. Enfin, elle entre en jeu dans la première étape de la digestion.

VERS 2 MOIS : UN BÉBÉ QUI BAVE BEAUCOUP… C’EST NORMAL !
Les glandes salivaires, à la naissance de bébé, ne sont pas opérationnelles. Ce n’est que vers l’âge de 2 mois qu’elles commencent à fonctionner. Et ça, cela surprend bébé. Petit à petit, il va apprendre à avaler la salive. Mais dans un premier temps, elle va s’éliminer par la bouche : ce sont les grandes eaux !

LES CAUSES MÉCANIQUES À L’HYPERSALIVATION
Si bébé a une tétine, n’allez pas chercher plus loin : c’est sûrement la cause au fait que votre bébé bave beaucoup. Idem s’il suce son pouce. La présence de la tétine ou de son doigt l’empêche tout simplement de déglutir, voilà tout ! Il peut aussi oublier d’avaler sa salive s’il est en plein jeu ou en phase d’observation : au début, ce n’est pas un réflexe !

S’il bave plus que d’habitude, c’est peut-être qu’il a du mal à déglutir. En effet, une angine, une pharyngite ou un syndrome main-pied-bouche peut rendre la déglutition douloureuse. Ainsi, en présence de fièvre, mieux vaut donc consulter.

BÉBÉ BAVE BEAUCOUP : LE SIGNE D’UN REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN ?
Eh oui, une grande quantité de salive qui coule de la bouche de bébé peut être le signe d’un problème digestif comme le RGO. Comment le savoir ? D’autres symptômes accompagnent cette salivation excessive :

  • bébé pleure fréquemment ;
  • il a de nombreuses régurgitations ;
  • il dort mal et/ou peu.

LES DENTS : L’AUTRE CAUSE QUI PEUT FAIRE BAVER BÉBÉ
Quand les gencives travaillent et que les dents poussent, cela peut entraîner un phénomène d’hypersalivation. Pour savoir si c’est à cause d’une poussée dentaire que votre petit bout salive, il suffit de l’observer, car les signes sont facilement identifiables :

  • il mordille ses jouets ;
  • il essaie de mettre ses poings à la bouche ;
  • il est grognon ;
  • son sommeil est perturbé ;
  • il a le nez qui coule ;
  • il a les fesses irritées.

Cette salivation importante se régule autour de 12 mois, mais peut perdurer au-delà d’un an au moment des autres poussées dentaires.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *