Quels apports nutritifs dans le yaourt?

Quels apports nutritifs dans le yaourt?

Avant de voir plus précisément quel yaourt choisir pour bébé, revenons sur l’intérêt de ce produit pour les tout-petits. Vous le savez sûrement déjà : le yaourt représente une grande et belle source de calcium pour votre bébé. En plus d’être un aliment pratique – il peut le manger au déjeuner, en dessert ou pour le goûter – il apporte également des vitamines et des minéraux essentiels à votre enfant.

Parmi eux : le phosphore et les vitamines A, B2 ou encore B12. Plus concrètement, ces vitamines contribuent non seulement à la bonne croissance de votre bébé, mais aussi à la formation de ses globules rouges et au bon fonctionnement de son système nerveux. Les yaourts sont donc bons pour votre enfant, à condition de savoir les sélectionner et de ne pas les donner à n’importe quel âge.

Quand introduire le yaourt dans l’alimentation de bébé ?
Avec la question de quel yaourt choisir pour bébé s’en pose une seconde : à partir de quel âge bébé peut-il consommer ce produit laitier ?

Les yaourts, et plus généralement les laitages, doivent être incorporés progressivement dans l’alimentation de bébé à partir du 6e mois. Avant cet âge, il ne faut pas remplacer le lait maternel et 2e âge.

Ainsi, à partir du 6e mois et jusqu’au 8e mois, en plus de ses biberons, vous pouvez commencer à proposer à votre enfant des yaourts dits « pour bébé ». C’est-à-dire fabriqués à partir de lait infantile. Spécialement conçus pour leurs petits organismes, ils ont notamment la particularité de ne pas être trop riches en protéines.

Plus votre enfant grandira et plus vous pourrez lui proposer des yaourts et laitages sous différentes formes. Ces produits sont excellents pour lui : du calcium pour solidifier son squelette, et du bon gras pour le développement de son cerveau.

Yaourt 0 %
Attention, ne prenez pas de yaourt 0 %, sans aucune graisse. Pour grandir, bébé a besoin d’énergie et de calories. Favorisez donc des produits contenant entre 2 et 10 % de matière grasse. Les yaourts 0 % contiennent souvent des substituts de sucre, non recommandés pour votre enfant.

Parmi les produits sans gras, vous pouvez cependant vous tourner vers les yaourts dits islandais ou grecs. Consommés de manière occasionnelle, ces produits restent bons pour votre enfant car ils ne possèdent pas non plus de substituts de sucre et représentent une bonne source de protéines. Mais, sur le long terme, il est préférable de se tourner vers des laitages plus nourrissants.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *