La toux de l’enfant.

La toux de l’enfant.

LA TOUX DE L’ENFANT
En ce moment, beaucoup d’enfants toussent, il est donc utile d’en savoir plus sur la toux.

Toux de l’enfant : sèche ou grasse, elle doit être respectée

Normalement destinée à éliminer des sécrétions qui encombrent les voies respiratoires, la toux est un signe très fréquent chez l’enfant.

QUE FAIRE EN CAS DE TOUX CHEZ L’ENFANT ??

Un certains nombre d’attitudes permettent de soulager en partie la toux banale :
1• Il faut veiller à bien humidifier l’air ambiant (récipients remplis d’eau ou humidificateur).
2• Il faut éviter de fumer dans la maison.
3• Il faut faire inhaler de la vapeur d’eau à l’enfant à partir de 3 ans en plaçant son visage au-dessus d’un bol d’eau chaude et en couvrant sa tête avec un torchon. En cas de toux rauque, il est possible de tenter de s’enfermer avec le bébé dans la salle de bains, boucher l’évacuation d’air, puis projeter avec le pommeau de douche de l’eau chaude sur les parois de la baignoire, jusqu’à ce que l’atmosphère de la salle de bains soit bien humide.
4• Il faut maintenir son bébé en position assise ou semi-assise.
5• En cas de rhino-pharyngite, il faut nettoyer le nez et l’arrière-gorge du bébé ou de l’enfant avec du liquide physiologique en aérosol ou en dosettes.
6• Il faut lui donner à boire fréquemment.
Des mesures sont importantes en prévention de la toux de l’enfant :
7• Ne pas fumer dans l’appartement où vit un enfant.
8• Faire le vaccin contre la coqueluche, ainsi que les rappels.
9• Eviter les aérosols, parfums, insecticides, purificateurs d’air.
10• Contrôler l’excès d’humidité et les moisissures.
11• Evitez les boissons gazeuses en cas de reflux gastro-œsophagien.

COMMENT TRAITER LA TOUX DE L’ENFANT ??

La toux étant le signe d’une autre maladie (« symptôme »), son traitement varie en fonction de son origine :

  • En cas d’infection bactérienne, un traitement antibiotique est prescrit à l’enfant.
  • Si la toux est d’origine allergique, les médicaments antihistaminiques peuvent être utilisés.

EN PRATIQUE :

  • Il faut toujours dégager le nez de l’enfant avec du sérum physiologique et incliner le lit pour réduire les écoulements rhinopharyngés et les reflux gastro-œsophagiens.
  • Chez l’enfant de moins de 30 mois, tous les antitussifs sont contre-indiqués, que la toux soit productive (grasse) ou sèche.
  • En cas de toux sèche, les médicaments utilisés sont des antitussifs qui diminuent le réflexe de toux en agissant sur le système nerveux.
    Chez l’enfant de moins de deux ans, ces médicaments ne doivent en aucun cas être utilisés en automédication. Leur usage doit se limiter au cas où l’enfant a du mal à supporter la toux, et la durée du traitement ne doit pas dépasser trois à cinq jours.
    Entre 30 mois et 6 ans, dans les toux sèches, les parents et les médecins utilisent souvent des antitussifs malgré une efficacité comparable au placebo. Il faut alors éviter de les utiliser longtemps.
  • En cas de toux grasse, les fluidifiants bronchiques sont destinés à diminuer la
  • En cas de douleur à la toux, le paracétamol peut suffire.
  • Il faut éviter de donner plusieurs médicaments.
Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *