L’infection des couches.

L’infection des couches.


L’infection des couches (éruption des couches) est malheureusement très fréquente chez les nourrissons. Pratiquement tous les bébés en souffrent dans un degré plus ou moins fort quand ils portent des couches. Ce n’a pas nécessairement à voir avec une mauvaise hygiène. L’enveloppe en plastique des couches – peu importe dans quelle matière elles sont – il y a peu d’air qui arrive au fessier, et un climat humide et chaud se développe. C’est un milieu idéal pour les bactéries et champignons

Les nouveau-nés allaités sont moins susceptibles d’avoir des problèmes que les bébés nourris au biberon. Leurs selles contiennent moins de bactéries pouvant causer une inflammation de la couche. Mais dès qu’on donne une alimentation complémentaire, la probabilité que d’un eczéma des couches augmente chez tous les nourrissons. Les fèces et l’urine contiennent alors beaucoup plus de bactéries, ce qui irrite la peau. La plupart des nourrissons sont particulièrement sensibles à l’âge de 7 à 9 mois. La peau du bébé devient plus résistante au fur et à mesure que l’enfant grandit. L’éruption cutanée s’améliore progressivement pour finalement disparaître complètement.

Certains bébés supportent le fessier enflammé sans modifier leur comportement. La plupart réagit par une irritabilité, des cris fréquents et un manque d’appétit. Rien d’étonnant!

CONSEILS DE PRÉVENTION D’UNE INFLAMMATION DES COUCHES.

Protégez le fessier de votre bébé et prévenez les rougeurs et inflammations des couches :

-Ne laissez jamais votre bébé trop longtemps dans une couche sale. Changez les couches dès que le bébé « a fait ». Mieux vaut vérifier une fois de trop que ne pas changer assez!
-Laissez si possible la couche de côté s’il ne fait pas trop froid, pour que votre bébé puisse gigoter à l’air et que sa peau respire.
-N’utilisez pas de couches ou couches-culottes en plastique imperméables à l’air. Les couches jetables perméables à l’air sont mieux adaptées.
Pour nettoyer la partie des couches: lavez le bébé soigneusement avec de l’eau chaude, chaque fois après les selles. -Lavez-le à l’aide de coton d’ouate, de lingettes jetables ou d’un gant de toilette. -Tamponnez la zone autour du fessier pour sécher. Le savon (le savon spécial pour bébé également) dessèche la peau et ne doit pas être utilisé plus d’une fois par jour.
-N’utilisez pas de lingettes humides si votre bébé soufre déjà d’une irritation de la peau, car les substances y contenues risquent d’irriter la peau encore plus.
-Appliquez chaque fois quand vous changez les couche une pommade grasse respirante spécialement pour bébés si votre enfant a tendance à des rougeurs.

-Attention: Cette pommade ne doit pas contenir des parfums, colorants ou agents conservateurs et son effet de protection doit être prouvé cliniquement. Le fessier du bébé est ainsi protégé par un film de l’humidité, des selles et de la friction, et le risque d’une inflammation des couches sera réduit.
Une peau rouge et irritée du bébé peut indiquer une allergie. Changez les produits de soins, donc la marque des lingettes ou de la pommade, crème et lotion, éventuellement aussi la marque des couches.
Lavez les couches en tissu et vêtements sans adoucissant et rincez-les bien.
En cas de problèmes de la peau de toute sorte (éruption cutanée, etc.), nous vous prions de vous adresser à votre médecin.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *