L’eczéma du nourrisson.

L’eczéma du nourrisson.

L’eczéma du nourrisson, ou « dermatite atopique », est une maladie inflammatoire de la peau qui provoque des démangeaisons et évolue par poussées. Elle associe sécheresse de la peau et lésions eczématiformes (rougeurs, démangeaisons, vésicules et croûtes) et est favorisée par une prédisposition génétique aux allergies.

Il était autrefois appelé « eczéma constitutionnel ».
Un « dermocorticoïde » est un corticoïde local à appliquer sur la peau en crème ou en lotion.

Consultez le médecin dès l’apparition des premiers symptômes afin qu’il établisse un diagnostic.

L’eczéma est une maladie inflammatoire chronique de nature génétique qui survient par poussées et qui alterne avec des périodes d’accalmies de durée variable. La sévérité de l’eczéma peut varier selon les épisodes de poussées et aussi d’une personne à l’autre.

L’apparence de la peau évolue en plusieurs phases. Au début, une plaque rouge apparaît. Par la suite, des squames, des pustules, du suintement puis des croûtes peuvent se former. À cela s’ajoutent parfois des lésions attribuables au grattage, qui peuvent saigner ou se surinfecter.

À plus long terme, dans certains cas, la peau peut s’épaissir et présenter une apparence plus « cartonnée ». Lorsqu’il est bien traité, l’eczéma laisse rarement des cicatrices. La couleur de la peau peut toutefois devenir plus foncée ou plus pâle de façon temporaire.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *