Les symptômes typiques des coliques:

Les symptômes typiques des coliques:

Les symptômes typiques des coliques sont :

  • Des pleurs soudains, forts et inconsolables
  • Des tortillements
  • La raideurs des jambes ou au contraire le recroquevillement de celles-ci sur le ventre
  • Les poings fortement serrés
  • Un météorisme abdominal (le ventre est bombé, tendu, plus volumineux)
  • Parfois, l’émission de gaz

L’origine des coliques du nourrisson ne sont pas déterminés. De survenue similaire chez les enfants allaités ou aux biberons.
Pour les bébés allaités, nous savons que certains aliments sont particulièrement aptes à provoquer des ballonnements : asperges, choux, chou-fleur et navet entre autre, il est donc conseillé à la maman d’en manger qu’en faible quantité. De plus, la mère allaitante devra surveiller étroitement sa consommation de boissons gazeuses, de café et de chocolat. Aussi, la maman ne devra pas manger trop de produits laitiers, ces derniers pouvant engendrer des désordres digestifs chez le bébé, dont l’intestin immature gère difficilement les protéines du lait de vache.

Pour les bébés non allaités, le premier élément à vérifier est l’exactitude de la reconstitution de la préparation. Il est important de ne pas surdosée la poudre utilisée, et il faut toujours ajouter l’eau d’abord et la préparation ensuite, afin de respecter les quantités proposées. Aussi, il faut voir au bon positionnement du biberon lorsqu’il est donné au bébé, s’assurant que l’enfant n’avale pas d’air en buvant son lait, élément particulièrement responsable des gaz intestinaux. Puis, il est possible que le nourrisson tolère mal la préparation lactée proposée, un changement de marque pourrait être un option intéressante. Toutefois, éviter la valse des laits, qui correspond à un passage trop fréquent d’une compagnie à l’autre, ayant comme résultante une augmentation des coliques, l’intestin ayant été surstimulé.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *