les bienfaits de l’oignon et de l’ail dans l’alimentation de bébé.

les bienfaits de l’oignon et de l’ail dans l’alimentation de bébé.

Les + de l’oignon et de l’ail

L’ail et l’oignon font partie de la même famille, les  alliacées, et possèdent ainsi les mêmes bénéfices nutritionnels.

Ils sont riches en vitamine B6, pour la bonne formation des cellules nerveuses notamment, et en vitamine C, participant au bon développement des os et des dents de bébé. Ils possèdent également un effet diurétique et aident à éliminer.

Quand et comment les préparer ?

L’oignon et l’ail pourront commencer à être introduits cuits vers le 8ème mois de bébé.

On conseillera de les utiliser plutôt cuits car ils adopteront une saveur plus douces que crus.

Lorsqu’on prépare de l’oignon, le plus désagréable reste le découpage et les larmes associées !  Pour cela, une petite astuce : tremper régulièrement la lame du couteau sous l’eau, cela évitera d’avoir les yeux tous rouges après la préparation du repas de votre petit !!

Pour diminuer les éventuels problèmes de digestion (qui se produiront surtout si l’oignon est consommé cru), vous pouvez y ajouter quelques gouttes de citron dont l’acidité le cuira doucement.

Comme abordé plus haut, ce sont les oignons jaunes qui sont les plus forts. Ils nécessiteront alors une très longue cuisson si vous choisissez tout de même de le proposer à bébé.

Remède de grand-mère

Le saviez-vous ? Si bébé tousse la nuit, vous pouvez placer un oignon pelé et coupé en dessous son lit pour le soulager. Malgré l’odeur, l’action de ce remède est surprenante mais surtout très efficace !

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *