Allaitement: que faire en cas de grippe ou de fièvre?

Allaitement: que faire en cas de grippe ou de fièvre?

Les mamans malades qui allaitent doivent-elles continuer en période de pandémie grippale, au risque de contaminer bébé ?

Allaitement : que faire en cas de grippe ou de fièvre.

Si maman a la grippe, il n’y a aucune raison d’arrêter de donner le sein. Par ailleurs, l’allaitement peut continuer à être à la demande ou utilisé comme alimentation exclusive si le bébé a moins de six mois.
La contagion peut se réaliser par la respiration durant les premiers stades de la maladie, avant même que la maman n’ait ressenti les premiers symptômes de la maladie. Or, la maman et le bébé sont en contact permanent jour après jour, l’arrêt de l’allaitement n’est donc pas nécessaire, et priverait surtout bébé d’une aide précieuse contenue dans le lait maternel, à savoir les anticorps qui le protègent des infections de sa maman ou des autres membres de sa famille.

Lorsque maman est victime d’une infection virale ou bactérienne, son organisme transmet des immunoglobulines spécifiques à son bébé qui le mettront à l’abri de la contagion. Si c’est bébé qui est malade, le lait maternel peut atténuer les symptômes de la maladie et permet que le temps de guérison soit plus rapide. Même si maman a la grippe et une forte fièvre, son lait reste le même aliment de toujours.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *