Comment comprendre un bébé alors qu’il ne parle pas encore?

Comment comprendre un bébé alors qu’il ne parle pas encore?

Comment comprendre un bébé alors qu’il ne parle pas encore ?

Au cours des quatre premiers mois suivant la naissance du bébé, les pleurs sont son principal moyen d’exprimer ses besoins. Mais comment distinguer un cri affamé d’un cri douloureux par exemple ?

  • Pleur de réclamation. L’enfant est resté seul depuis longtemps, il veut qu’on le prenne dans les bras. Il crie pendant cinq à six secondes, puis s’arrête pendant environ 20 secondes, comme s’il attendait un résultat. Si le parent ne répond pas, les pleurs se répètent plusieurs fois, jusqu’à ce qu’ils deviennent continus.
  • Pleur de faim. Cela peut commencer par un pleur de réclamation, mais si le bébé n’a pas été nourri, les pleurs continueront, il deviendra hystérique, il tournera la tête et pourra faire des bruits de succion.
  • Pleur de douleur. Ce genre de pleurs est monotone, fort et incessant ; périodiquement, il y aura des vagues hystériques qui indiqueront que les sensations douloureuses ont augmenté. Mais si l’enfant tombe malade, ses pleurs peuvent être monotones et silencieux, car il n’aura pas la force de faire des sons forts.
  • Pleur physiologique. Même le simple fait d’uriner ou de déféquer peut causer des sensations inconfortables pour l’enfant au début. Ces pleurs ressembleront plus à un gémissement.
  • Pleur endormi. Il se produit quand le bébé a sommeil, mais qu’il n’arrive pas à s’endormir pour une quelconque raison ; les pleurs seront monotones et accompagnés d’un bâillement, l’enfant pourra se frotter les yeux et les oreilles
  • Pleur d’inconfort. Ces pleurs seront assez colériques et intermittents, souvent accompagnés d’agitation, le bébé pourra se retourner et se cambrer. Cela signifie que la couche doit être vérifiée, le bébé peut se sentir mal à l’aise dans ses vêtements, ou bien avoir trop chaud ou trop froid.
  • Il serre les poings. C’est un signe de faim. Si tu le vois à temps, tu peux éviter qu’il ne pleure de faim.
  • Il plie les genoux. C’est un signe de douleur abdominale ou de colique. L’enfant essaie par réflexe de soulager cet inconfort.
  • Il lève les bras brusquement. Ce mouvement signifie que l’enfant a peur. Un bruit fort, une lumière vive, un réveil soudain peuvent provoquer des secousses, et dans ce cas, le bébé doit être calmé.
Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *