Protéger les yeux de bébé. C’est à partir du deuxième ou troisième mois qu’il faut faire particulièrement attention.

Protéger les yeux de bébé. C’est à partir du deuxième ou troisième mois qu’il faut faire particulièrement attention.

Protéger les yeux de bébé ?
Bébé vient de naître et pose un regard ébahi sur le monde… Parmi les cinq sens, la vue se met en place progressivement dès les premiers mois. Mais les yeux de bébé restent fragiles.

Ce n’est pas au moment de la naissance que les yeux de bébé sont les plus fragiles. Car la nature est bien faite : lorsque le bébé naît, ses iris ne sont pas dilatés. Ses pupilles ne laissent pas passer une trop grande quantité de lumière et jouent ainsi un rôle protecteur. C’est à partir du deuxième ou troisième mois qu’il faut faire particulièrement attention. Car ses iris vont pouvoir se dilater, mais son cristallin est encore très clair. Et surtout, les pigments des yeux ne sont pas encore matures (c’est pour cela que certains enfants ont les yeux clairs à la naissance, puis de plus en plus foncé). Or ces pigments protègent l’œil de bébé. Ils se mettent en place durant la première année.
Il faut donc éviter de les exposer à la lumière.
Il faut être vigilant. Mais de toute façon, lorsque bébé est dérangé par la lumière, il ne se gênera pas pour exprimer son mécontentement ! Normalement, il n’y a pas de brûlures oculaires chez les tout-petits : car ils ne vont pas s’amuser à fixer le soleil ! Mais il faut prendre des précautions et ne pas les exposer à des lumières trop fortes. Sans parler bien sûr des risques cutanés d’une exposition prolongée au soleil chez les tout-petits.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *