Syndrome du tourniquet ou cheveu étrangleur : cause, symptômes, traitements et comment réagir.

Syndrome du tourniquet ou cheveu étrangleur : cause, symptômes, traitements et comment réagir.

Il suffit parfois d’un cheveu pour provoquer d’importants dégâts. Le syndrome du tourniquet, ou cheveu étrangleur, désigne justement un accident qui survient lorsqu’un cheveu s’enroule autour de l’orteil de bébé. Quels en sont les symptômes et comment réagir ?

Cheveu étrangleur : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’un cheveu s’enroule autour d’une extrémité, le plus souvent un doigt ou un orteil, va se produire un effet garrot”. “C’est juste mécanique. Le cheveu va alors creuser un sillon très fin qui bien souvent passe inaperçu”.

Les conséquences peuvent alors être graves : l’œdème inflammatoire pouvant conduire à la nécrose puis à l’amputation de l’extrémité concernée. “Le risque c’est vraiment de perdre l’extrémité parce que ça se nécrose. Dans certains cas ça peut donner une infection, avec un risque de septicémie, dans des situations très extrêmes et avancées”.

Ce sont d’abord les orteils et les doigts qui sont concernés. Mais dans cas plus rares, il s’agit des parties génitales du petit garçon. De manière encore plus exceptionnelle, cela peut toucher le cou ou les membres du bébé.

Syndrome du tourniquet : quels sont les symptômes ?

Le syndrome du tourniquet est très douloureux, l’enfant peut donc manifester sa douleur et son inconfort par des fleurs. Difficile pour les parents d’identifier l’origine des pleurs de bébé car bien souvent, l’incident passe d’abord inaperçu. “Si l’enfant a l’orteil rouge et gonflé, il faut vérifier si un cheveu n’est pas enroulé autour”. En l’absence de prise en charge, l’extrémité devient bleue, puis noire. Dans ce dernier cas, cela signifie que l’orteil a été privé d’oxygène et s’est nécrosé.

Syndrome du tourniquet : comment réagir ?

Dans un premier temps, il faut tenter de localiser le cheveu. “La seule chose à faire si on aperçoit le cheveu est de le retirer tout doucement”, recommande. “En revanche lorsque l’orteil est trop gonflé et que le cheveu est recouvert par la peau, il faut aller aux urgences”. Dans ce cas, un urgentiste pédiatrique ou un chirurgien prendra le bébé en charge afin de retirer le cheveu en toute sécurité.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *