Comment savoir si bébé a froid ou au s’il a trop chaud?

Comment savoir si bébé a froid ou au s’il a trop chaud?

Il n’est pas toujours facile en tant que parent de savoir si bébé est suffisamment habillé selon la température, notamment la nuit. Comment savoir si bébé a froid ou au contraire s’il a trop chaud ? 
S’il n’est pas facile de savoir si bébé est assez habillé selon la saison et la température, il est essentiel d’apprendre à repérer les signes que bébé est inconfortable, a trop froid ou trop chaud. Nos astuces.

Toucher la nuque plutôt que les mains ou les pieds

Bien que les extrémités (mains et pieds) d’un bébé soient un indicateur de la température corporelle du tout-petit, celles-ci peuvent être légèrement froides sans pour autant indiquer que bébé a froid. La nuit notamment, notre température corporelle est légèrement inférieure, et les extrémités peuvent être froides du fait d’être à l’air tandis que le reste du corps est bien au chaud.

Le meilleur indicateur est la température et l’humidité de la nuque de bébé : si la nuque est chaude, c’est parfait. Si elle est moite, humide, c’est signe que bébé a trop chaud. Enfin, si elle est froide, c’est que bébé a froid. Il vaut mieux alors lui rajouter une couche supplémentaire, par exemple une petite couverture, une paire de chaussettes ou une gigoteuse plus chaude.

Outre la nuque, le ventre et les cuisses sont de bons indicateurs pour évaluer la température d’un nourrisson. Car s’il est bien au chaud, ces parties du corps seront bien chaudes, sans être moites.

Les signes que bébé a trop chaud ou trop froid

Une nuque humide, moite, est un signe que bébé a trop chaud. Dans ce cas, il peut aussi avoir les joues rouges, le front, les cuisses et le ventre chauds.

A l’inverse, des extrémités froides, un ventre froid, un teint pâle voire des lèvres bleutées doivent alerter : bébé a froid, il est crucial de le couvrir davantage. La coloration des joues, des mains et des pieds est généralement assez fiable, notamment chez un enfant à la peau pâle.

D’autres signes peuvent indiquer que bébé a trop chaud ou trop froid : des pleurs importants, une somnolence, une apathie ou au contraire une grande nervosité…

Au moindre doute, la meilleure façon d’être fixé reste de prendre la température, car mieux vaut la mesurer “pour rien” que de passer à côté de quelque chose, notamment une fièvre ou un épisode d’hypothermie.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *