Pourquoi les écrans sont-ils dangereux pour les enfants de moins de cinq ans ?

Pourquoi les écrans sont-ils dangereux pour les enfants de moins de cinq ans ?

Écrans : comment protéger les enfants d’un usage excessif ? 

Depuis une quinzaine d’années, internet a révolutionné nos vies… et celles de nos enfants qui se sont rapidement emparés de ces nouvelles technologies pour apprendre, jouer, communiquer, etc. Pourtant doit-on laisser les enfants jouer librement avec ces outils ?

Les effets négatifs des écrans chez les enfants

Dès le plus jeune âge, il n’est pas rare de voir aujourd’hui un enfant jouer avec le smartphone ou la tablette de ses parents. Pourtant, l’utilisation excessive de ces outils numériques, en particulier lorsqu’elle est trop précoce, expose les enfants à des effets négatifs : troubles de la concentration, manque de sommeil, diminution du temps passé à interagir “réellement” avec d’autres enfants, voire surpoids, dépression et addiction dans les cas les plus sévères.

Les parents sont souvent démunis face à l’usage qu’ont leurs enfants de ces nouveaux outils et manquent de repères sur les limites à imposer.

Tout d’abord, je ne fais la morale à personne ce matin. Je sais que parfois, c’est compliqué. Et il faut le reconnaître, la vraie vie est parfois différente des petites leçons que l’on peut donner. Néanmoins, j’aimerais vous parler d’une étude finlandaise qui stipule que l’utilisation inappropriée des écrans avant l’âge de 5 ans est associée à des troubles du comportement.

Hyperactivité, impulsivité, difficultés d’apprentissage

L’étude met en garde contre tout type d’écran comme la télévision, les jeux vidéo mais aussi les tablettes, avec ces petites comptines qui ont l’air toutes mignonnes, mais qui vont avoir un impact sur le cerveau des enfants.

L’expérience est plutôt simple : des parents ont été interrogés sur le temps d’utilisation des écrans de leur enfant dès l’âge de 18 mois. Dès cet âge, ils y passent en moyenne 30 minutes et près de deux heures par jour à 5 ans. Et plus ce temps d’écran augmente et plus de l’hyperactivité, de l’impulsivité et même des difficultés d’apprentissage ont été observées chez les plus jeunes.

L’écran réduit le temps passé à interagir avec les autres membres de la famille

Les écrans vont en fait perturber le sommeil de l’enfant. Et s’il dort mal, alors il peut être hyperactif. De plus, lorsqu’un bébé de 2 ans est derrière un dessin animé, cela réduit le temps passé à interagir avec les autres membres de la famille. Il va alors moins jouer avec papa ou maman, moins lire, moins se bagarrer avec les frères et sœurs. Bref, tout ce qui va permettre au cerveau de se développer correctement va être en quelque sorte volé par ce temps d’écran.

Le temps passé sur les tablettes, jeux vidéo ou à regarder la télévision est aussi un moment où l’enfant ne bouge pas. Et il y a un effet néfaste de cette sédentarité sur le cœur et sur le poids. Pour finir, je dirais que ces écrans doivent être utilisés sous le contrôle strict des parents et le moins longtemps possible, même si, une fois encore, c’est parfois compliqué”.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *