Ongle incarné et panaris chez l’enfant : comment les soigner ?

Ongle incarné et panaris chez l’enfant : comment les soigner ?

L’ongle peut être le siège de plusieurs maladies, le plus souvent d’origine infectieuse. Nous vous indiquons dans cette page comment soigner un ongle incarné et un panaris chez l’enfant, les deux pathologies les plus fréquentes. Sachez également reconnaître les situations qui nécessitent d’aller voir un pédiatre.

L’ongle incarné chez l’enfant

Touchant fréquemment le gros orteil, l’ongle incarné est une maladie qu’on retrouve à la fois chez les adultes, chez les enfants, mais aussi chez les bébés. Il se distingue seulement au niveau des symptômes en fonction de l’âge. Également appelé « onychocryptose », c’est une maladie dans laquelle la peau est enflammée et fait très mal à cause d’une partie d’ongle qui entre dans la chair.

L’ongle incarné chez l’enfant est causé par une coupe trop courte lors de la toilette. Il peut aussi provenir de la pression trop forte lorsque les chaussures sont trop serrées. Parfois, l’ongle incarné survient juste par une prédisposition génétique. Cela se produit lorsque l’ongle est malformé. Des substances médicamenteuses comme l’acitrétine peuvent être responsables de l’apparition d’un ongle incarné.

Le panaris chez l’enfant

Le panaris désigne une infection au niveau du pli cutané de l’ongle. Il est dû à une bactérie qui s’est multipliée dans la peau, causant une douleur et un gonflement. N’importe quelle plaie ou piqûre peut causer cette infection. Même le fait de sucer son pouce ou se mordre l’ongle peut entraîner un panaris. En cas de panaris chez l’enfant, la peau est rouge, avec parfois des cloques. L’enfant crie de douleur lorsque vous appuyez sur la zone autour de son ongle et du pus peut même en ressortir.

Après cette phase aigüe, si le panaris de l’enfant n’est pas soigné, l’inflammation va atteindre la surface de l’ongle. Celle-ci prendra alors une couleur verdâtre ou brune. Le panaris s’accompagne d’une hausse de la température chez l’enfant, ainsi qu’un gonflement des ganglions des aisselles. Lorsque l’infection s’aggrave, elle peut s’étendre à tout le doigt ou même causer une septicémie.

Les germes en cause dans le panaris de l’enfant sont les staphylocoques, mais on peut aussi retrouver des streptocoques ou un virus de l’herpès.

Comment soigner l’ongle incarné et le panaris chez l’enfant ?

Ce type d’atteinte nécessite une désinfection soigneuse du bout du doigt. Vous pouvez utiliser des compresses chaudes imbibées d’eau bouillie en appliquant celles-ci pendant 10 minutes. Ce soin est à faire 3 fois par jour jusqu’à la résorption complète de l’inflammation. Pour faire sortir le pus, vous pouvez appuyer doucement sur la zone concernée.

Si les symptômes persistent, consultez un pédiatre. Il vous prescrira des antibiotiques sous forme de crème. Il jugera de l’utilité ou non d’une incision pour faire écouler le pus. Notez que cette intervention est réservée uniquement aux panaris d’origine bactérienne.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *