Tout savoir sur les parties génitales du bébé.

Tout savoir sur les parties génitales du bébé.

Pourquoi les parties génitales des nouveau-nés sont-elles gonflées et rouges ?

À la naissance, les organes génitaux sont légèrement plus grands en proportion du reste du corps. Chez les petites filles, les grandes lèvres sont assez volumineuses et chez les petits garçons, les testicules sont particulièrement proéminents ; parfois, les seins sont également gonflés, chez les deux sexes. Cela est dû aux hormones que la maman a transmises au bébé pendant la grossesse. De plus, chez les garçons peut se produire un autre phénomène appelé hydrocèle, qui correspond à une accumulation de liquide dans le scrotum (le sac contenant les testicules) ; cela s’explique par le fait que le petit tube qui a permis la descente des testicules de l’abdomen vers le scrotum pendant la vie fœtale ne s’est pas encore fermé (il se ferme généralement après la naissance, mais cela arrive parfois un peu plus tard). Enfin, la rougeur de la vulve et du scrotum est due à l’important afflux de sang dans la région génitale. Assez rapidement, quand l’organisme du nouveau-né se stabilise, le gonflement et les rougeurs disparaissent spontanément.

Que faire si les testicules ne sont pas descendus ?

Chez les garçons, les testicules se forment dans l’abdomen et descendent dans le scrotum peu avant la naissance. Cependant, il arrive très souvent qu’un ou que les deux testicules ne soient pas descendus au moment de la naissance, ou encore qu’ils descendent et remontent. Dans la plupart des cas, les testicules atteignent leur position normale spontanément pendant les premières semaines de vie.
�Pourquoi certaines petites filles ont des pertes de sang ?

Ces saignements sont appelés « pseudo-menstruation néonatale ». C’est un phénomène assez courant au cours des premiers jours de vie du bébé et qui s’explique par la chute brutale des œstrogènes qui passaient de la mère à l’enfant pendant la grossesse. Les pertes de sang durent généralement quelques jours puis disparaissent spontanément.

Faut-il éliminer la substance blanche qui se trouve entre les petites lèvres ?

Ce n’est pas de la saleté : cette substance blanche que les petites filles présentent sur les organes génitaux dans les premiers jours de vie est un résidu de vernix caseosa (substance cireuse d’origine sébacée). La maman doit simplement, pour une meilleure hygiène, ouvrir un peu les petites lèvres, mais sans nettoyer le vernix, qui sera spontanément absorbé par le corps en quelques jours.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *