Pourquoi le trotteur ou youpala est déconseillé ?

Pourquoi le trotteur ou youpala est déconseillé ?

Le trotteur pour bébé, appelé aussi baby trotteur ou youpala, est fortement déconseillé par l’Alliance européenne pour la sécurité de l’enfant. Il est pourtant très vendu en France, car beaucoup de parents pensent qu’il aidera leur enfant à marcher plus vite. Mais de nombreuses études et spécialistes démontrent que le youpala est non seulement dangereux car il peut provoquer des accidents, mais il retarde également le développement psychomoteur de l’enfant et l’apprentissage de la marche.

Interdit à la vente au Canada depuis 2004 par la Ministère de la Santé, cet objet serait dangereux et pourrait même nuire au développement naturel de la marche.

Le trotteur ne présente aucun intérêt dans l’acquisition de la marche. Pire, il donne l’illusion au bébé qu’il marche alors que ce n’est pas le cas. Il peut se déplacer très vite sans effort. Conséquence : il limite l’expérimentation. L’enfant n’explore pas la coordination de ses bras et de ses jambes,ainsi que son centre de gravité. Le risque est de le voir ensuite faire ses premiers pas sur la pointe des pieds ou le corps tendu, le buste en avant et les jambes en arrière.

Non seulement le trotteur bébé empêche de trouver son propre équilibre, mais, en se déplaçant en continu sur la pointe des pieds, cela peut entraîner, à long terme, des déformations au niveau des jambes, des pieds et des hanches.

Cet objet serait dangereux et pourrait même nuire au développement naturel de la marche.

Déjà, en 2004, Odette Terrade, une femme politique française, avait attiré l’attention du Gouvernement sur les dangers des youpalas : “une récente étude du service pédiatrie de la faculté de médecine de Strasbourg montre que ces trotteurs sont responsables de plus de 40 % des traumatismes crâniens recensés chez les enfants de moins de douze mois, des accidents tous provoqués après une chute dans les escaliers ou sur une marche”, avait-elle écrit dans sa question publiée dans le Journal Officiel du Sénat.

Le youpala peut aussi provoquer des chocs et favoriser les situations dangereuse pour bébé. Le youpala permet en effet aux petits d’accéder à des objets ou à des endroits dangereux (cuisinière, four…).

De plus, la Commission de la sécurité des consommateurs avait déjà, à l’époque, conseillé de cesser de l’utiliser dès que l’enfant acquiert de la vitesse ou dès qu’il marche, certaines études ayant démontré que, trop utilisés, “ces youpalas retarderaient l’acquisition de la marche”.

Si vraiment vous souhaitez tout de même acheter un youpala pour votre bébé, il faut respecter quelques consignes de sécurité pour éviter les risques.

Ne laissez jamais bébé sans la surveillance d’un adulte
Quand vous êtes à la maison :

Ne laissez jamais bébé tout seul sans surveillance lorsqu’il est installé dans le youpala ;
Ne l’installez pas dans les pièces où il peut saisir des objets dangereux, tomber ou se cogner. Verrouillez l’accès à la cuisine, à la salle de bains, aux escaliers.
Limitez son utilisation : pas plus d’un quart d’heure d’affilé, et une heure par jour grand maximum.

Partager Sur :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *